Blog

UXCorp | Blog | UX | Lancer son e-commerce ?

Lancer son e-commerce ?

Vous souhaitez faire un pas vers le digital et lancer votre business dans le web ? Market place, e-commerce, drop shipping, il y a de la place pour investir. Pour réussir, il va falloir appliquer les meilleures stratégies. La plus grande partie des plateformes qui jaillissent sur le web sont laissées à l'abandon dans l'année. Ne faites pas les mêmes erreurs.

Réservez un atelier Design Thinking

Des solutions pour faire grandir votre business.

Réserver

Créez votre site internet

Ensemble, développons votre boutique en ligne.

Parlons-en

Top 5 des choses à savoir avant de se lancer dans le e-commerce

C’est le rêve de beaucoup ! Faire fortune dans le digital et les nouvelles technologies via le e-commerce.
Les tendances actuelles vont vers les mobile apps ou le drop shipping. Le but étant souvent de générer un revenu passif. Mais il y a des pratiques à assimiler avant de comprendre comment créer site de vente gratuit. Avant de se lancer tête baissée dans votre projet, sur ce top ux, nous allons étudier : 5 choses à savoir avant de lancer son business dans le web !

#1 – Votre identité est cruciale

48% des utilisateurs pensent que le design est le facteur principal de la crédibilité d’une marque.
 
Vos utilisateurs ont des habitudes que vous devez assimiler, parfois améliorer, mais jamais transgresser. Avez-vous déjà mangé dans un fast food où le logo serait entièrement bleu ?

Cela ne donne pas envie de consommer. Assurez-vous d’être assisté par un expert / graphic designer. Votre design fait partie intégrante de votre expérience utilisateur (cf. donald norman). Plus vous êtes crédible, plus vous instaurez un climat de confort et de confiance, et plus vous transformerez vos utilisateurs en clients.

#2 – Votre premier ennemi est vous-même

Ou plutôt c’est votre égo ! Si vous êtes convaincu d’avoir les bonnes pratiques pour réussir, et sans prendre le temps de consulter votre cible, vous vous trompez. Si vous interrogez vos utilisateurs, vous gagnez de l’argent et du temps.

Et même à long terme ou à plus grande échelle : 46% du temps de développement est dédié à la conception et à l’amélioration de fonctionnalités non indispensables ! Il faut savoir aussi qu’en passant par l’UX, vous économisez 50% du temps de développement de votre plateforme (et donc beaucoup d’argent). Vous pouvez également passer par une agence e-commerce.

#3 – La règle des 3 clics est fausse

Voilà une des règles les plus célèbres de l’expérience utilisateur mais qui pourtant est … FAUSSE !

Parlons UX Design. Lorsqu’on veut créer un site web (idem pour un site de vente) ,on raisonne en terme (ux definition) de profondeur.

D’abord, il est important de ne pas confondre le nombre de clics et la profondeur : Si les clics sont comme des portes que vous ouvrez dans un immeuble, la profondeur est la hauteur du building (ou alors la profondeur du sous-sol si vous souhaitez comprendre simplement). Oui, plus le produit ciblé est profond, moins on a de chance de convertir, mais les stratégies UX design sur la vente en ligne sont là pour pallier à ça. Le e-commerce a le droit à son étude UX.

Mais ce n’est pas sur ce point que se joue le gros du business. Il faut surtout que le site ait une navigation simple et efficace. Il ne faut pas que l’utilisateur perde ses repères. En tant qu’utilisateur, vous êtes-vous déjà limité à trois clics ? Certains clics sont utiles et rassurant pour l’expérience utilisateur. Il s’agit parfois de filtrer, ou alors de comprendre.

Les clics, dans l’intérêt de la facilité de navigation (comme dans une recherche par affinement lorsqu’on veut créer une boutique ou sur tout type de site e commerce), sont même un avantage.

#4 – Un utilisateur décide d’acheter en moins de 90 secondes

90 secondes, c’est tout ce que vous avez pour convaincre et, potentiellement, fidéliser un utilisateur à long terme. C’est le temps qu’il faut à votre client pour décider s’il achètera ou non sur votre site e commerce.

Mais il y a pire, le temps maximum pour retenir l’attention de votre utilisateur face à votre dispositif est de 10 secondes. C’est pourquoi, avant même la création de site, il est important de penser avec un experience designer et user interface designer. Il vous faut une identité solide et une première approche parfaite.

N’hésitez pas à simplifier le processus d’achat, depuis votre fiche produit au choix des modes de paiement.

#5 – 85% des utilisateurs lisent les avis avant de passer à l’acte d’achat

A lire aussi : Les avis clients : Le Guide ultime !

Si votre projet est de lancer une boutique de vente en ligne, ou tout simplement un site e-commerce, c’est une pratique qu’il ne faut surtout pas prendre à la légère ! Effectivement, le client final lira autour de 6 avis avant de se laisser convaincre par la qualité de votre produit.

De plus, il faut savoir qu’en majeure partie, les clients font plus confiance à des plateformes qui “officialisent” la qualité des avis avec des dispositifs comme TrustPilot ou avis-verifies.com . Apprendre à transformer vos utilisateurs est une manoeuvre importante. Elle vous fera économiser autant que l’abandon de votre stock de produits lorsque vous faites du dropshipping.

BONUS : #6 – Pensez Itération !

La pensée utilisateur de l’expérience designer ne s’arrête pas à la mise en ligne de la plateforme. Il est important de penser itération dans un but d’amélioration. Même si nous avons effectué les tests au préalable, il n’empêche que dans la pratique l’utilisateur peut perdre ses repères. Ou alors, l’utilisation peut différer légèrement des objectifs définis. Il faut sans cesse étudier le comportement de l’utilisateur face à votre dispositif pour continuer à exister sur le web. Comment améliorer sa plateforme pour en faire un e-commerce qui cartonne ?

#1. Analysez les résultats ! Quelles sont les pages sur lesquelles le taux de rebond est important ? Quels sont les points sur lesquels vous perdez le plus d’audience ? Il faut déceler les points forts et les points faibles de votre site.

#2. Modifiez, et réalisez de nouveaux tests. Les meilleures solutions sont encore les solutions AB testing concernant les tests utilisateurs. Certaines stratégies de mapping et de zoning peuvent aussi vous aiguiller, quant à l’utilisation de votre plateforme. N’hésitez pas à modifier, puis analyser la variation de vos statistiques.

#3. Faites évoluer votre plateforme ! Surprenez votre audience ! Prenez des risques et ne restez pas sur vos acquis. Soyez innovant. N’hésitez pas à analyser les erreurs de vos concurrents et de vous en servir pour améliorer votre dispositif !

L'actu UX Design

25 février 2020

Le Design Thinking en 5 étapes

Concrètement, le Design Thinking, c’est quoi ? Créer une application, une plateforme, c’est toute une logique à mettre en place. Et cette logiqu...

25 février 2020

Typographie : Un impact sur la stratégie digitale ?

L’impact de la typographie sur votre stratégie de marque : D’emblée, la typographie est l’utilisation de différents types de caractères afin que...

25 février 2020

Identité visuelle : Image et crédibilité de votre entreprise

Identité visuelle : quel effet sur votre business ? Qu’est-ce que l’identité visuelle d’une entreprise ? L’identité visuelle d’une entreprise est...

25 février 2020

Atelier UX - La conception par l'UX

Qu’est-ce qu’un Atelier UX ? Définition d’un atelier de conception UX Un atelier UX est un instant collaboratif avec les différents a...

25 février 2020

Pourquoi passer par une agence UX Paris ?

Doit-on passer par une agence UX pour optimiser son site web ? Qu’est-ce qu’une agence UX ? Une agence UX Paris est un organisme expert spécialisé dan...

19 février 2020

Le skeuomorphisme, c'est quoi ?

Le skeuomorphisme a-t-il encore de l’avenir ? Qu’est-ce que le Skeuomorphisme ? Le Skeuomorphisme est un mouvement design qui vise à repré...